Avertir le modérateur

27/08/2012

Les objectifs éducatifs et pédagogiques des sorties scolaires

En vue de transmettre aux enfants un enrichissement sur le monde et de leur permettre de faire des expériences nouvelles et innovantes, les directeurs d’établissements scolaires prévoient des sorties et voyages scolaires dans le cadre d’une action éducative et pédagogique.

Grâce à l’évolution des pratiques éducatives, ces sorties et voyages sont de plus en plus nombreux et l’éventail d’options s’agrandit également.

Les sorties obligatoires sont celles qui se font pendant les horaires de classe, les autres sont facultatives. Il y a les sorties régulières, les sorties occasionnelles qui offrent la découverte d’environnements naturels et culturels différents, et les sorties avec nuitée(s), comme par exemple les voyages scolaires de découverte, les classes culturelles, les échanges dans un autre pays.

Les sorties ou voyages scolaires renforcent la dynamique de groupe : pour faciliter le projet pédagogique, il est préférable de partir avec des élèves d’un même niveau et aussi de préférence avec les mêmes options (exemple : classes européennes, classes de latin, etc.) afin de trouver une homogénéité dans le groupe, et de choisir la sortie ou voyage approprié, qui leur donnera les mêmes enseignements et expériences utiles quant à leur voie choisie.

Elles renforcent également l’ensemble de la communauté éducative, en d’autres termes les liens entre les enseignants, et permettent aussi une adaptation sociale et l’apprentissage à la vie collective car elles facilitent la communication avec les élèves d’une même classe ou d’autres classes, entre les enseignants et les élèves, et enfin avec les des acteurs du monde du travail.

Il est vrai que les enfants, surtout jeunes, y voient une dimension festive. Pourtant, en termes d’intérêt éducatif, les accompagnateurs ou enseignants se doivent de transmettre aux enfants l’intérêt des nouvelles notions en relation avec leurs visites dans un cadre d’apprentissage, donc un enrichissement personnel, mais aussi veiller à ce que la discipline soit respectée et assimilée.

Les sorties scolaires s'intègrent au projet d'école et au projet pédagogique de la classe. Elles doivent être en adéquation avec le programme scolaire, et veiller à ce que les enfants retiennent les notions découvertes et puissent les mettre en relation avec les connaissances apprises en cours, ou en complément. En terme d’objectif pédagogique, les sorties et voyages scolaires représentent une diversité dans l’enseignement apporté aux enfants, c'est-à-dire varier les manières d’enseignement par la forme et le fond.

Elles contribuent aussi à l’éducation à la citoyenneté, et l’égalité pour tous : donner une chance à tous les élèves, quel que soit leur milieu, de pouvoir découvrir ensemble une autre culture, des modes de vie et de travail différents, sans faire aucune différence entre les élèves.

Les moyens doivent bien sûr être mis en place, c'est-à-dire informer les parents quant à la sécurité et les conditions de la sortie, prendre les dispositions nécessaires en terme de matériel, et les dispositifs pédagogiques consistent à préparer un programme détaillé, en décrire les travaux à effectuer et l’exploitation des notions apprises, et enfin l’évaluation des données par rapport à la visite.

En conclusion, les sorties scolaires sont des activités qui s’inscrivent dans l’objectif éducatif et pédagogique d’une école. Elles contribuent fortement au développement des connaissances d’un enfant et à son enrichissement personnel, et représentent une diversité de moyens pédagogiques mis en place pour l’enseignement en général.

WinAkademy, entreprise agréée de soutien scolaire en France, met en avant l’importance des méthodes pédagogiques d’enseignement, afin de donner toutes les chances aux élèves d’apprendre dans les meilleures conditions possibles.

Vous recherchez du soutien scolaire, visitez notre site : soutien scolaire primairesoutien scolaire collège et soutien scolaire lycée.

26/08/2012

Etudier le soir et la nuit

WinAkademy Soutien Scolaire est une entreprise qui s'intrésse à tous les aspects de la vie scolaire de ses élèves. Les enseignants  pédagogues et hautement qualifiés de WinAkademy interviennent pour du soutien scolaire primairesoutien scolaire collège et soutien scolaire lycée.


Travailler et apprendre la nuit ne donne pas les résultats escomptés. Comme l'ont montré de récentes études de chercheurs américains, de meilleurs résultats peuvent être obtenus en favorisant une nuit de sommeil paisible.


L'étude a été menée à l'Université de Californie et apparaît dans la revue Child Development. Elle a porté sur les variations journalières et annuelles de l'évaluation des élèves qui décrochent du sommeil pour apprendre. Les jeunes d'aujourd'hui sont en effet plus aptes à sacrifier les heures de sommeil afin de préparer leurs examens ou leurs leçons, surtout pendant les dernières années de lycée. Cette tendance négative se développe rapidement et devient de plus en plus courante.

Prendre le temps d'apprendre pendant la phase nécessaire au sommeil a un effet contraire - a déclaré Andrew J. Fuligni, professeur de psychiatrie et de sciences comportementales à l'Université de Californie. - Réussir à l'école est plus dépendant de la stratégie qui permettra d'éviter d'avoir à renoncer au sommeil. Maintenir un horaire régulier vous aidera à trouver le temps pour l'éducation et d'autres activités pendant la journée et va vous fournir une orientation à l'école ainsi que donner un meilleur effet de l'apprentissage.

Pendant deux semaines, 535 élèves âgés de 14 à 18 ans dans un certain nombre d'écoles secondaires à Los Angeles ont enregistré leur temps de sommeil ainsi que leurs expériences décrivant l'un des problèmes rencontré à l'école. Les élèves représentaient une variété de groupes socio-économiques et ethniques.

Bien que les chercheurs ont supposé que les heures supplémentaires d’apprentissage aident les élèves à obtenir de meilleures notes, ils ont été surpris par les résultats. La réduction du nombre d'heures de sommeil avant l'examen de classe a conduit à la réalisation d'un résultat beaucoup plus faible.

Il est donc indispensable d’organiser son temps et de permettre à l’enfant d’avoir un rythme de vie sain avec le nombre d’heures de sommeil suffisantes afin d’affronter le quotidien scolaire, en toute tranquillité. 

Découvrez le site web  de l'entreprise : WinAkademy Soutien Scolaire.

20/08/2012

Le coût de la vie étudiante en hausse et de réelles conséquences sur leurs études

Selon une étude de l’UNEF (Union Nationale des Etudiants de France), premier syndical étudiant de France, le coût de la vie étudiante va augmenter de 3,7 % dès la rentrée universitaire 2013. Les étudiants de plus en plus, postulent pour avoir des postes à temps partiel, par exemple dans le soutien scolaire.

L’explication de cette hausse soudaine passe par la montée en flèche du coût des loyers, de +10,8% à Paris et +2,3% dans les régions de France, mais aussi du prix de l’alimentation, qui progresse de 3,2%, et du prix des vêtements, de 4%.
Les étudiants font aussi face à une augmentation des droits de scolarité de 1,9% : les frais d’inscription, les tickets restaurants universitaires, la cotisation à la Sécurité Sociale, etc.

En général, les étudiants disposent d’environ 600 euros par mois, et leur budget est lié principalement au prix des loyers, qui varie selon les régions de France.

Les étudiants sont donc très touchés par la crise, et à côté de ça, ils doivent subvenir à leurs besoins tout en continuant leurs études. Il y a 6 ans, seulement 48% des étudiants travaillaient pour financer leurs études, à présent on compte 73% des étudiants avec un job. Un statut qui se généralise, donc, mais qui mène droit à l’échec scolaire, car avoir un job étudiant peut être envisageable la première ou deuxième année universitaire, mais plus l’étudiant évolue dans ses études,  plus le rythme s’intensifie et il devient très difficile de trouver du temps pour ses révisions.

En plus des jobs, on peut aussi compter le temps de trajet, notamment pour ceux qui résident loin de leur université ou école et qui doivent passer en moyenne une heure dans les transports, voire 1h30 en Ile-de-France.

Toutes ces raisons pèsent sur le moral des étudiants, au moins 35% des étudiants ont déjà pensé à arrêter leurs études, et beaucoup se disent déprimés ou tristes. Il est vrai qu’à cette étape de vie, les fins de mois sont difficiles !

D’autant plus que les bourses mensuelles sur critères sociaux sont attribués à seulement 20% des étudiants. Ces bourses ont été revalorisées en juillet 2012 par le gouvernement, mais à présent, les syndicats étudiants exigent que le budget attribué aux bourses du CROUS soit doublé, et que les Aides Personnalisées au Logement (APL) soient aussi augmentées.

Les syndicats étudiants souhaitent  également que « l’allocation autonomie », aide financière versée à la fin des études pour les jeunes diplômés jusqu’au début de leur vie professionnelle et promise par François Hollande, soit mise en place.
La rentrée s’annonce donc chargée pour le gouvernement !

WinAkademy Soutien Scolaire, Acteur du Soutien Scolaire en France.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu