Avertir le modérateur

10/08/2012

L’éducation à la citoyenneté en milieu scolaire

L’éducation à la citoyenneté est une mission importante de l’éducation française et est au cœur des programmes scolaires. Elle fonde les bases des connaissances et valeurs à transmettre aux élèves telles que la liberté, fraternité, égalité, laïcité, justice. Elle a pour objectif de les faire devenir des citoyens responsables, individuellement et collectivement et informés de leurs droits et devoirs.

 

Préparez la rentrée 2012-2013 de votre enfant avec WinAkademy Soutien Scolaire Primaire, Collège et Lycée.

 

L’Ecole est le lieu de transmission des valeurs de la République et de l’apprentissage à la citoyenneté. En primaire, cet apprentissage passe par donner conscience aux enfants de leur appartenance à la communauté et à respecter les règles de vie en commun. En enseignement secondaire, collège et lycée, cet apprentissage devient plus responsable et il s’agit de respecter non seulement le règlement intérieur de l’établissement mais aussi  en dehors, connaître et respecter les règles de vie en société.

L’apprentissage de la citoyenneté fait partie du Socle Commun de connaissances et de compétence, notamment par l’enseignement de l’éducation civique, qui est une discipline obligatoire à l’examen du Brevet, mais aussi par des initiatives citoyennes, qui les invite à participer à la vie scolaire.

Comme exemple de ces initiatives citoyennes, le Ministère de l’Education Nationale et l’association nationale des membres de l’Ordre national du Mérite (ANMONM) ont établi une convention qui établie la remise d’un Prix citoyen, afin de récompenser les élèves qui se sont distingués par leur comportement citoyen et leur réalisation d’actions citoyennes au sein de leur classe ou de leur école.Les prix individuels récompensent les élèves qui ont mené des actions au service de la collectivité scolaire, telles que l’aide à l’intégration scolaire, initiatives au sein de l’école, etc.
Les prix collectifs récompensent les groupes d’élèves qui auraient réalisé une action exceptionnelle dans le cadre de la citoyenneté, telel qu’un engagement dans leur collectivité, aide au développement durable, etc.

 

Quel est le véritable enjeu de cette éducation à la citoyenneté dès le jeune âge et au sein de l’école ? Un véritable enjeu démocratique, politique et social. Former des individus portés par des valeurs de respect d’autrui et de la différence, tant sur un aspect national, religieux et culturel. Il forme les enfants à jouer un rôle dans la société, sur le plan local, national et international.

A ce jour, la citoyenneté va au-delà de nos frontières pour atteindre celles de l’Union Européenne. L’Ecole enseigne également les droits et devoirs européens et les éduque à ainsi se construire une identité européenne, et à leur donner ce sentiment d’appartenance à une Union. Cette citoyenneté complète la citoyenneté nationale mais ne la remplace pas.

WinAkademy Soutien Scolaire est présent auprès des élèves pour toute question concernant la notion de citoyenneté et reste à l’écoute des interrogations des parents et élèves.

 

 

07/08/2012

Les examens du TOEFL et TOEIC : ouvrez les portes de l’international !

L’examen du TOEFL (Test of English as a Foreign Language) est indispensable pour toute personne qui souhaite étudier à l’étranger dans un pays anglophone ou dans une université où l’anglais est utilisé, car il a une dimension académique.

C’est un test déterminant qui permet d’évaluer la capacité des personnes non anglophones à comprendre, écrire et parler l’anglais tel qu’il est utilisé dans les pays anglophones. Il peut aussi être nécessaire d’avoir un bon score au TOEFL pour un recrutement dans une entreprise où l’anglais est utilisé. En règle générale, avoir un bon test au TOEFL est à inscrire sur son CV et permet de montrer son habilité à maîtriser la langue anglaise dans un contexte universitaire.

Le test prend 2 formes différentes de nos jours, la deuxième étant été mis en application depuis 2005 et la plus utilisée à présent: le TOEFL IPT (Institutional Testing Program) et le TOEFL IBT (Internet-Based TOEFL), la version Internet.
Le premier examen se fait sur papier, sous forme de QCM et n’est utilisé que dans le cadre des cursus universitaire. En termes d’épreuves, il est moins complet que le TOEFL IBT car il évalue la compréhension orale, écrite et grammaire.
Le TOEFL IBT est largement utilisé et reconnu mondialement, pour tous les échanges universitaires, admissions dans un cadre d’apprentissage de la langue anglaise, demande de bourse,  demande de visa, etc.  L’épreuve est administrée sur ordinateur via Internet et permet d’évaluer la compréhension orale, écrite, la grammaire, et en plus, l’expression orale et écrite. Le test dure 4 heures et demi au total et est minutieusement chronométré. Il est donc recommandé de ne pas prendre trop de pauses lors de ce test.
Il y a une différence de prix entre ces deux tests : le premier coûte environ 50€ et le deuxième, plus reconnu, est de 175€.

A la différence du TOEFL, le test du TOEIC ne mesure pas seulement la capacité à maîtriser la langue anglaise dans un contexte universitaire mais dans un cadre professionnel international.

Un bon test au TOEIC est une première étape pour un emploi à l’international ou dans une entreprise international ou bilingue.
L’évaluation dure 2 heures et demi et porte sur la compréhension orale et écrites dans un contexte professionnel en entreprise. Un bon score au TOEIC est également très important et intéressant à ajouter sur son CV pour attirer l’œil du recruteur.

Si vous souhaitez donner la possibilité à votre enfant ou à vous-même de préparer le test du TOEFL dans les meilleures conditions, WinAkademy Soutien Scolaire propose des cours de renforcement en anglais et préparation à l’examen. En suivant ces cours, l’enfant ou adulte se sentira en toute confiance avant l’examen, et connaîtra les bonnes techniques et astuces pour réussir l’examen.

Retrouvez plus d’informations sur WinAkademy Soutien Scolaire 

06/08/2012

Choisir entre école publique ou école privée pour son enfant

Le choix entre l’école publique ou l’école privée est déterminant pour la scolarité et l’évolution personnelle de son enfant. La question peut donc se poser à tout moment chez les parents.

L’école privée gagne du terrain sur l’école publique, si bien que la majorité des français se disent à présent préférer le privé par rapport au public s’ils en avaient les moyens. Le nombre d’inscriptions dans le privé est en constante augmentation tous les ans.

Cependant, bien que le choix était très souvent idéologique et influencé par le caractère religieux que présentait les écoles privées dans le passé, il est maintenant banalisé et de plus en plus répandu en France.

Les parents se disent lassés de l’enseignement en école publique, les enseignants en grève, les problèmes des élèves en difficultés, des violences et ils souhaitent le meilleur pour leur enfant, en leur assurant un enseignement de qualité et un taux de réussite de 100%.

Ce qui peut être exister dans certains établissements public n’est certainement pas le cas dans la majorité des écoles, où l’enseignement suivi est  assuré par des enseignants formés par l’Education Nationale et où les classes sont généralement studieuses, car les professeurs ont moins d’élèves en classe que dans l’enseignement privé. La charge de travail et l’emploi du temps sont équivalents dans l’un ou dans l’autre, mais peut être la pression assurée sur les élèves est-elle différente.
L’école publique assure un enseignement égal pour tous les élèves, quel que soit leur environnement familial, difficulté ou handicap.

Il est vrai que l’enseignement privé permet un encadrement privilégié pour les enfants, car l’on compte plus de surveillants, on y retrouve une ambiance calme et une discipline bien maîtrisée. Les enseignants, bien que formés au même titre que les enseignants du public et à diplômes équivalents, sont toutefois choisis de façon stricte par le Directeur de l’établissement.

Il faut bien distinguer les écoles privées sous contrat avec l’Etat, qui respectent le même programme que dans le public, avec les écoles hors contrat, qui n’ont aucun lien avec le Ministère de l’Education Nationale.

Le taux de réussite est en général de 100% en privé, mais ces taux sont véritablement liés à la présélection des élèves avant leur entrée à l’école, et effectivement un encadrement et une pédagogie accrue, et une aide scolaire privilégiée. Mais ces avantages ont un prix, un coût d’environ 1000€ par an, qui varie selon les écoles, et dont beaucoup de familles ne peuvent se le permettre.
Il faut également prendre en compte l’éducation religieuse qui est donnée en école privée : une ou plusieurs heures par semaine de catéchisme, qui n’est cependant pas obligatoire. De plus en plus, il est devenu banal et les enseignants sont eux presque tous laïcs. On retrouve à présent des enfants d’autres religions dans ces écoles.

Le choix pour son enfant est donc difficile, et de plus en plus l’enseignement privé est prisé, si bien que les établissements se voient refuser des inscriptions car ils sont en sur-demande.

WinAkademy, Acteur du Soutien Scolaire en France, est présente pour conseiller les familles et regroupe une équipe pédagogique et qualifiée pour répondre aux diverses interrogations qu’une famille peut se poser à un stade de la vie scolaire de son enfant.

 

Découvrez le nouveau site de WinAkademy Soutien Scolaire "Enseigner est un métier, qui s'apprend"

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu